Papier peint de la première moitié du 19e siècle

2008-2009-MPPexpo-19e-second

Le Musée du Papier Peint, fait le point sur ses collections sous forme d’expositions mettant en valeur les papiers peints les plus remarquables de son fonds : en 2004, les collections du 20ème siècle avaient fait l’objet d’une exposition, en 2007, ce fut le cas de celles du 18ème siècle, pour 2008, c’est le cas du fonds de la première moitié du 19ème siècle.

La première moitié du 19ème siècle fut un âge d’or du papier peint. On songe d’emblée aux formes les plus spectaculaires que sont par exemple les draperies, les papiers peints irisés ou les panoramiques, mais en fait les papiers peints les plus simples témoignent d’une qualité rarement surpassée. Cela tient à la parfaite adéquation entre la technique, l’impression à la planche, la clientèle, la bourgeoisie montante, et les motifs conçus pour cette clientèle.

La première exposition universelle, à Londres en 1851, voit l’apparition de l’impression mécanique qui met fin à cet âge d’or.

Commissariat : Bernard Jacqué, conservateur honoraire du musée